LE MONT SAINT MICHEL

SUITE DE L'HISTOIRE du MONT SAINT-MICHEL

Comme nous venons de le voir, Louis XI institua l'ordre des Chevaliers de Saint-Michel ! Ce roi, très pieux, se rendit quatre fois au Mont. Lors de son dernier passage, il demanda l'installation de la cage de fer. Le Mont Saint-Michel devient ainsi une prison. A partir de 1523, les moines n'élisent plus leur chef. C'est le roi, en personne, qui désigne le nouvel abbé : cela s'appelle la commende. Généralement, cet abbé n'est pas un ecclésiastique, et il se fait souvent nommer pour profiter des revenus de l'abbaye. Les moines, à partir de cette date, ne trouvent plus de motivation dans leur vie spirituelle et, bien que les pèlerins soient toujours aussi nombreux, ils délaissent l'abbaye. Les moines, qui furent jusqu'à soixante, sous la prélature de Robert de Thorigny, ne sont plus que treize, en 1580. En 1591, la menace, effrayante, de la guerre de religion se rapproche du Mont Saint-Michel. Les protestants veulent prendre l'abbaye. Sous les ordres de Montgomery, un groupe d'hommes se rapproche de nuit, jusqu'au pied de l'abbaye. Là, pensant obtenir l'aide d'un soldat ennemi, acheté quelques jours auparavant, ils attendent que celui-ci les hisse à l'intérieur de l'édifice. Et, de fait, les protestants se retrouvent bientôt à plus de quatre-vingts dans le monastère. Montgomery, étonné de n'entendre aucun bruit de bataille à l'intérieur, demande à l'un de ses plus fidèles soldats de monter. Arrivé dans le cellier, ne voyant aucun des siens, il comprend le stratagème et hurle pour prévenir son chef "Trahison, Trahison !" Entendant cela, les protestants s'enfuirent, laissant derrière eux quatre-vingt-dix- huit des leurs.

En 1594, la foudre tombe de nouveau sur le clocher de l'abbaye. La flèche est complètement détruite et une partie de la charpente de l'église est réduite en cendre. L'abbé refuse de faire entreprendre les réparations, ce n'est que quinze ans plus tard que clocher est reconstruit. Les abbés qui se désintéressent de leur abbaye, les pèlerins qui viennent moins nombreux, et la lassitude des moines sont les causes d'un grand bouleversement au Mont. En 1622, les moines sont remplacés par neuf moines Bénédictins de la Congrégation de Saint-Maur (des Mauristes). Ces religieux, sont extrêmement cultivés. Désirant faire partager leur savoir, ils ouvrent une école où une dizaine d'élèves suivent des cours. Malheureusement, les Mauristes sont de piètres bâtisseurs. Au lieu de réparer les trois travées de la nef de l'église, qui menaçaient de s'effondrer, ils les démolissent. A la place du trou laissé, ils construisent une façade d'un style plutôt laid.

Le Mont au soleil couchant.

L'élan apporté par les Mauristes sera de courte durée, car, le système de la commende ruine l'abbaye. Les revenus du monastère s'effondrent, et les moines s'endettent. La précarité de l'abbaye est grande, la Révolution achève sa ruine. En 1790, les moines sont chassés de l'abbaye. Tous les biens sont vendus en 1792. Avec la Révolution, le Mont Saint-Michel devient une véritable prison. A partir de 1792, trois cents prêtres sont enfermés dans les murs de l'abbaye. Ils seront libérés en 1799. A leurs suites seront internés des forçats. Toutes les salles de l'abbaye sont transformées en ateliers. Les prisonniers seront jusqu'à sept cents à travailler dans ces pièces. Aussi, pour augmenter la surface utilisable, un plancher sépare l'église abbatiale. L'administration pénitentiaire délaisse totalement l'entretien des bâtiments et, en 1817, l'ancienne hôtellerie, bâtie durant le règne de Robert de Thorigny, s'effondre.

En 1834, un incendie se déclare dans l'église abbatiale, transformée en atelier à chapeaux. La toiture est détruite et les travaux de réparations sont trop modestes, par rapport à l'ampleur des dégâts. Chaque jour, l'abbaye s'enlaidit un peu plus. Heureusement, des hommes célèbres, principalement des écrivains (Hugo, Flaubert... ), affligés par un tel désastre, font pression sur le gouvernement. Enfin, en 1863 la prison est supprimée. L'abbaye est louée à l'évêque de Coutances. Des moines habitent de nouveau l'abbaye. Les pèlerins reviennent animer le Mont Saint-Michel. Les hôtels, restaurants et magasins de souvenirs ouvrent de nouveau leurs portes à des visiteurs de plus en plus nombreux.

L'abbaye, qui menace ruine de toute part, est classée au registre des monuments historiques en 1874. Les moines sont de nouveau expulsés, mais cette fois pour une cause juste. L'architecte Edouard Corroyer est nommé pour entreprendre les travaux de restauration. C'est sa servante, Annette Poulard, qui est à l'origine de la fameuse omelette, toujours très prisée aujourd'hui. Les travaux de restaurations donnent au Mont Saint-Michel son apparence actuelle, quand, en 1898, la flèche est achevée. Lors de la célébration du millénaire du Mont, en 1966, des moines ont formé une petite communauté. Installés dans les logis abbatiaux, ils demeurent depuis à l'année sur l'îlot. La ville quant à elle accueille un flot constant de visiteurs, 3 millions par an, et c'est aussi un peu grâce à cela que le Mont Saint-Michel est aujourd'hui ce qu'il est.

VOIR LA PREMIERE PARTIE DE L'HISTOIRE DU MONT-SAINT-MICHEL

En plus de ce site, je suis aussi auteur d'un livre sur le Mont Saint-Michel. En achetant mon livre, vous m'apportez votre soutien pour continuer à écrire et faire vivre ce site (je répond à vos questions : msml7@hotmail.com). Envoyez un chèque de 13 € pour recevoir, en échange, votre exemplaire dédicacé. Merci de votre soutien.

Cliquer ici pour ouvrir le bon de commande

 

Guide Mont Saint-Michel
LE MONT SAINT-MICHEL

Consulter les pages de notre livre consacrées à l'histoire du Mont Saint Michel

Mount Saint Michael This page in English - Der Mont Saint Michel Diese Seite in deutscher - Del Mont Saint Michel Esta página en español - Di Mont Saint Michel Questa pagina in italiano

Mont Saint Michel This page in RussianMont Saint Michel - Mont Saint Michel Ta strona w jezyku polskim - O Mont Saint Michel Esta página em Português

Neocube
Monastère Roman| Eglise Abbatiale| Carte| Désensablement| La Question de l'Insularité du Mt StMichel| Le Mont Saint-Michel en Photographies en 1898| Notice Historique sur le Le Mont Saint-Michel| Histoire du Mont | Abbaye Mont St Michel| Cloître du Mont| Dates de construction| Liste des Abbés| Plans du Mont St Michel| Promenade dans la ville| La Mère Poulard| Carte de la baie| Photographies| Photos Anciennes| Guide "Escapade au ..."| Wallpapers Mt St Michel| Les Prisons du Mont ...| Guide ... par P. Gout| Le Mont Saint-Michel pour les croisés| Confrairie des ...| Mont et ses Merveilles| Autour du Mont| Maupassant Legende| Les belles légendes ...| Bibliographie| Foire aux questions| Mont St-Michel en relief| Les légendes ...|

Recherche personnalisée